L'origine exacte des tarots reste inconnue à ce jour. On retrouve toutefois la trace officielle de ces jeux dès le XIVe siècle en Europe et principalement en Italie. Parmi tous les jeux de cartes divinatoires référencés, le tarot de Marseille reste "la" référence essentielle, tant sur un plan historique que sur le plan purement divinatoire. Cartomanciens, passionnés, historiens ou collectionneurs trouveront de nombreuses versions et interprétations picturales de ce jeu original... toutes sont plus passionnantes les unes que les autres puisque ce support offre à l'esprit et aux sens une multitude de directions spirituelles et une totale liberté d'interprétation.

 

La cartomancie sous son aspect général m'a toujours fasciné. J'ai découvert cet univers vers 14 ans et d'année en année, de recherches en recherches et de hasard en hasard, je me suis laissée envoûter par la magie de ce monde invisible. Derrière la compréhensible curiosité qu'inspire l'ésotérisme dans ce qu’il a de mystérieux et de “cosmique”, ce qui m'a interpellé, c'est aussi l'immense variété graphique permettant de retranscrire le symbolisme de cet outil divinatoire. En étudiant plus en profondeur le sens de chaque arcane, je me suis appliquée à analyser chaque version picturale qu'en avaient faite différents artistes, du moyen age à nos jours. Tous ont donné leur propre vision, tant en couleurs, dessins, choix des symboles représentés... le XXe siècle a donné naissance à d'innombrables versions, de la plus fidèle à la plus fantaisiste. Des peintres comme Dali et Niki de St-Phalle se sont passionnés pour le tarot.

 
 
  L'Artiste -- Figuratifs -- Abstraits -- Tarots -- Expositions
ce site est optimisé pour un écran 800x600.